Meier Tobler

La rénovation au service de l’efficacité énergétique

Une technique de construction et de bâtiment moderne permet d’importantes économies d’énergie. Avec quelques mesures sélectionnées, vous pouvez exploiter une grande partie de ce potentiel d’économie.

Un grand pas vers les économies d’énergie

Sur le territoire, une grande partie des bâtiments sont des constructions anciennes avec une substance généralement saine, mais inefficace d’un point de vue énergétique. Des mesures mineures suffisent le plus souvent pour économiser beaucoup d'énergie – à condition de commencer là où se trouvent les plus grandes pertes d’énergie.

C’est d’ailleurs à ces priorités que s’applique le modèle de prescriptions énergétiques des cantons, en abrégé MoPEC. Pour les bâtiments anciens, contrairement aux constructions neuves, il n’existe pas d’exigence envers la valeur énergétique d’un bâtiment qu’il faut atteindre avec l’ensemble des mesures. Mais chaque mesure doit être sensée et satisfaire les critères: dans MoPEC, on les appelle "solutions standard".

Voici les possibilités que vous avez pour rénover un bâtiment ancien selon MoPEC:

Une pompe à chaleur assure le chauffage et l’eau chaude. Les règles de MoPEC sont satisfaites si c’est le cas toute l’année. Le chauffage complémentaire électrique de l’eau chaude n’est admis que pour augmenter la température, contre les légionelles et en fonctionnement de secours.

Une chauffage à bois produit de la chaleur. Les règles de MoPEC sont satisfaites si celui-ci produit au moins 50% de l’eau chaude. En principe, toute forme de chauffage à biomasse est admise selon MoPEC. Un chauffage à pellets offre le plus de confort.

Au moins une installation de thermie solaire pour la production d’eau chaude. Les règles de MoPEC sont satisfaites si les collecteurs solaires occupent au moins 2% de la surface énergétique de référence. Pour une maison de 200 mètres carrés, cela correspond à une surface de 4 mètres carrés pour les collecteurs solaires. Mais rien ne s’oppose à ce que vous fassiez encore plus que ce qui est consigné. L’énergie solaire ne convient pas seulement pour l’eau chaude – elle peut aussi soutenir le chauffage même.

Au moins un chauffe-eau à pompe à chaleur qui tire son électricité de la photovoltaïque. Les règles de MoPEC sont satisfaites si les collecteurs solaires fournissent 5 watts de puissance de pointe par mètre carré de la surface énergétique de référence. Pour une maison de 200 mètres carrés, cela correspond à peu près à la puissance de 6 mètres carrés de panneaux solaires. Mais rien ne s’oppose à ce que vous fassiez encore plus que ce qui est consigné.

Montage d’une ventilation de confort (VMC) avec récupération de chaleur. Les règles de MoPEC sont satisfaites si la récupération de chaleur atteint un rendement minimum de 70%. Mais rien ne s’oppose à ce que vous fassiez encore plus que ce qui est consigné. Les meilleures ventilations de confort récupèrent jusqu’à 90% de la chaleur.

Remplacement de toutes les fenêtres dans l'enveloppe de bâtiment thermique. Les règles de MoPEC sont satisfaites si les nouvelles fenêtres ont un coefficient U de 0,7 watt par mètre carré ou moins. Mais rien ne s’oppose à ce que vous fassiez encore plus que ce qui est consigné. On peut aussi envisager l’isolation du toit ou de la façade.

Isolation thermique de la façade et/ou du toit. Les règles de MoPEC sont satisfaites si les nouvelles surfaces extérieures ont un coefficient U de 0,2 watt par mètre carré ou moins. Mais rien ne s’oppose à ce que vous fassiez encore plus que ce qui est consigné. On peut aussi envisager l’utilisation de fenêtres avec de meilleurs vitrages isolants.

Les consignes visent surtout à des économies d’énergie sensibles. Et seulement en partie à l’utilisation d’énergies renouvelables. Si votre bâtiment atteint au moins la classe d’efficacité énergétique D selon CECB, vous pouvez en principe continuer d’utiliser votre vieux chauffage à mazout ou à gaz. Mais souvent, il est judicieux de moderniser aussi le brûleur et la chaudière.

Pour les projets de rénovation, nous proposons à nos partenaires professionnels un soutien parfait avec notre savoir-faire et notre assortiment complet. Nous vous mettons volontiers en contact avec un installateur, planificateur ou expert en énergie dans votre région.

Comparaison

Quelle énergie choisissez-vous pour votre chauffage? Chaque vecteur énergétique a ses avantages et inconvénients. Ici, nous comparons pour vous les principaux arguments.

Plus

Promotion

La technique de bâtiment moderne et une bonne enveloppe de bâtiment économisent l’énergie. De plus, comme c’est bon pour l’environnement, de nombreux services attribuent des subsides.

Plus

Modernisation de chauffage

Une nouvelle installation ne vaut pas seulement la peine si le vieux chauffage a rendu l’âme: Il n’y a guère de mesure isolée qui économise autant d’énergie que la modernisation de votre installation de chauffage.

Plus