Pour les professionnels

Pompes à chaleur air-eau

Les pompes à chaleur air-eau extraient la chaleur de l'air extérieur. Elles fonctionnent de manière fiable, même à des températures négatives. Les systèmes peuvent s'installer à l'extérieur ou à l'intérieur ou les deux à la fois.

Installation à l'intérieur

  1. Pompe à chaleur

  2. Conduit d’air

  3. Accumulateur d’eau chaude

Tous les composants de la pompe à chaleur sont logés dans une unité compacte. Elle peut être installée au sous-sol ou dans un autre espace intérieur. L'air extérieur est amené par un conduit d'air, par exemple depuis un puits d'air.

Installation à l'extérieur

  1. Pompe à chaleur

  2. Accumulateur d’eau chaude

Une pompe à chaleur air-eau peut être installée à l'extérieur. Dans ce cas, l'ensemble du système est logé à l'intérieur d'un boîtier résistant aux intempéries et, si nécessaire, insonorisé. Il peut être placé dans le jardin ou contre un mur de la maison.

Installation split

  1. Unité extérieure de pompe à chaleur

  2. Unité intérieure de pompe à chaleur

  3. Accumulateur d’eau chaude

Dans le système split, qui offre une flexibilité d'emplacement maximale, la pompe à chaleur se subdivise en une unité extérieure et une unité intérieure, reliées entre elles par une conduite de réfrigérant d'une longueur maximale de 30 mètres.

Pompe à chaleur pour la production d'eau chaude

  1. Pompe à chaleur pour la production d’eau chaude

  2. Producteurs de chaleur (mazout, gaz, pompe à chaleur)

Les pompes à chaleur chauffent à la fois l'eau de chauffage et l'eau potable. S'il s'agit uniquement de produire de l'eau chaude sanitaire pour le foyer, par exemple lors du remplacement d'un chauffe-eau électrique, des pompes à chaleur air-eau peu encombrantes installées à l'intérieur offrent la solution idéale.