Meier Tobler

Technique du bâtiment.ch – Tout ce que la branche doit savoir

Ce qui a commencé comme le magazine client de Tobler est aujourd’hui le magasine de toute la branche: techniquedubatiment.ch, c'est tout ce que les installateurs, les concepteurs, les architectes et les maîtres d’ouvrage doivent savoir.

Avec passion pour assurer des résultats positifs

Chères lectrices, chers lecteurs,

Nos collaboratrices et collaborateurs s’impliquent tous les jours avec enthousiasme pour nos clients et nos partenaires. Vous trouverez dans la présente édition de «Technique du bâtiment.ch» de nombreuses histoires de réussite de notre personnel. Citons notamment la nouvelle formation de notre équipe de vente interne qui, sous la direction des quatre responsables régionaux présentés aux deux pages suivantes, met tout en oeuvre pour apporter à nos clients les meilleurs conseils.

Cette édition vous informe également sur de nombreux projets que nous avons réalisés avec succès ces derniers mois. Parmi ceux-ci figurent, dans le domaine de la grande climatisation, les systèmes modernes de refroidissement pour le Business Park «Les Falaises» à Gland. Les collaboratrices et collaborateurs de Meier Tobler s’engagent partout avec passion pour assurer des résultats positifs. Les nombreux retours réjouissants de nos partenaires et de nos clients en attestent.

Écrivons tous ensemble, jour après jour, la success story de Meier Tobler. Mais pour l’heure, je vous souhaite une bonne lecture de notre nouveau magazine.
Martin Kaufmann, CEO

Téléchargement: Technique du bâtiment.ch no 2, juin 2018

Archives

Nous avons de grandes ambitions pour notre jeune entreprise

Chères lectrices, chers lecteurs,

Bonnes résolutions, souhaits, objectifs... Chaque nouvelle année commence souvent par des intentions concrètes pour les douze mois suivants. Je n’échappe pas à la règle. Encore moins cette année. Au moment où vous tenez entre vos mains notre nouveau magazine, ce n’est pas seulement la nouvelle année que nous fêtons, mais aussi les premières semaines de l’existence de Meier Tobler. Tous ensemble, nous tournons une nouvelle page et nous dirigeons vers de nouveaux horizons riches de promesses pour l’ensemble mais également pour chacune et chacun d’entre nous. À cette fin, nous nous sommes fixé des objectifs clairs que nous entendons atteindre d’ici à la fin de l’année. Histoire de nous motiver. Et c’est précisément cette motivation que je ressens lorsque je suis au contact de nos collaborateurs. Tout comme notre entreprise, ils ont eux aussi pour ambition d’atteindre voire de dépasser nos objectifs. La motivation est une force motrice incroyable qui permet de déplacer des montagnes. Cela ne fait aucun doute: nous avons de grandes ambitions pour notre jeune entreprise. Et nous voulons les accomplir ensemble avec nos clients et nos partenaires. Notre but est d’apporter de la simplification dans notre branche, c’est pourquoi notre devise s’intitule: «La technique du bâtiment, tout simplement.» Dans un monde de plus en plus complexe, il est d’autant plus urgent de proposer des solutions plus simples pour le plus grand bien des utilisateurs. Plus de confort, plus d’efficacité, plus d’écologie. La «numérisation» offre précisément un instrument de simplification idéal pour accomplir davantage en misant sur des technologies ultramodernes jusqu’ici irréalisables, voire inimaginables. Avec «smart-guard», nous disposons d’une technologie qui nous permet non seulement de surveiller les pompes à chaleur mais aussi de les améliorer en permanence – et ce, toujours au profit du client.

J’espère que vous trouverez dans notre nouveau magazine clients de nombreuses sources d’inspiration pour faciliter votre quotidien. Et cela ne doit pas s’arrêter là. Rejoignez-nous et poussez-nous à transformer ensemble notre devise «La technique du bâtiment, tout simplement» en une réalité tangible.
Cordiales salutations,
Martin Kaufmann, CEO

Téléchargement: Technique du bâtiment.ch no 1, janvier 2018

Le pétrole est trop précieux pour être brûlé

Les trois quarts de l’énergie consommée dans notre pays doivent être importés de l’étranger; la part du lion revient au pétrole, au gaz naturel et aux combustibles nucléaires. Pour des raisons de protection du climat, il est important que nous réfléchissions à nos propres ressources. Pour notre pays, cela suppose d’adopter un mix énergétique équilibré composé de sources d’énergies existantes et d’énergies renouvelables. Et pour notre branche – comme l’a clairement formulé Daniel Büchel, chef de la division Efficacité énergétique du DETEC, cela signifie: le secteur de la technique du bâtiment se complexifie, et le métier de technicien du bâtiment évolue. Une des tâches futures consistera à proposer aux propriétaires une offre de conseil complète et précoce. L’efficacité énergétique en matière de construction passe non seulement par l’amélioration des enveloppes de bâtiment, mais aussi par d’autres méthodes de construction: le secteur CVC doit être impliqué plus en amont dans le processus de construction. La structure organisationnelle des projets de construction sera ainsi en mesure d’évoluer. En participant à la construction du stade de foot de Schaffhouse, l’entreprise Tobler a apporté sa contribution
à l’avenir de la construction durable. 

Encore un mot à titre spécial: à la suite de la fusion avec Walter Meier, ce numéro de technique du bâtiment.ch est le dernier du genre: la prochaine édition du magazine
va en effet adopter un nouveau format. Bien entendu, vous y trouverez toujours des nouvelles passionnantes de notre branche, sans oublier de nombreux sujets actuels concernant notre entreprise. Laissez-vous surprendre et inspirer par le nouveau format. Je tiens à profiter de mon dernier éditorial pour vous remercier à titre personnel de votre intérêt et de vos nombreux retours de ces dernières années! En tant que CEO de Tobler, ce fut pour moi une expérience incroyablement fascinante et enrichissante, qui m’a rempli de fierté. Je vous adresse tous mes voeux de réussite et de succès commercial. Je me réjouis de notre collaboration future entre notre nouveau Dach Tobler et Walter Meier. Cordialement, Arnold Marty

Téléchargement: Technique du bâtiment.ch no 2, aout 2017

Toutes voiles dehors!

Notre fusion avec Walter Meier a eu un écho tonitruantdans la branche de la technique du bâtiment. Une fusioninattendue, mais rondement menée. Une opérationparfaite,donc, tant sur le plan du timing que par la qualitédes partenaires. Le plus souvent, la fusion de concurrentsdirectsn’est autre chose qu’un rachat d’entreprise. Enrevanche,lorsque fusionnent deux entreprises qui secomplètentet coopèrent depuis plusieurs années au seind’une branche – ce qui est notre cas –, alors on obtientun partenariat d’égal à égal. Les compétences des deuxparties sont comme les pièces d’un puzzle qui, unefois assemblées, dessinent un résultat inédit et d’une surprenanteharmonie.Dans le cas de Walter Meier et de Tobler, le résultat est unenouvelle entreprisecouvrant toute la branche CVC etdont le spectre de compétences pose de nouveaux jalonsen Suisse tant dans le domaine commercialqu’en matièrede systèmes et de services. Pour asseoir son succès,une entreprise doit avoir le courage et la clairvoyance deremettreen question le statu quo, de faire bouger lesstructures existantes et d’identifier les évolutions à l’oeuvreavant que celles-ci ne deviennent«manifestes». Et ilest manifeste que la branche du bâtiment ne sera pasépargnée par les vents contraires soulevés par lamondialisation.On peut se lamenter sur cette tournure deschoses, mais on peut aussi décider d’exploiter lessynergiesaux côtés du partenaire idéal, de fédérer lesavoir-faire, de coordonner les systèmes et les informationsnumériques et, enfin, de proposer une offre d’un seultenantpour répondre aux futurs besoins du marché. «Cen’est pas le vent qui donne la direction, mais la voile»,dit un proverbe chinois.

Nous avons hissé les bonnes voiles pour que, même parvents contraires, nous ayons le vent en poupe. La questionla plus souvent posée ces dernières semaines trouveainsi sa réponse: nous avons soixante ans et la formed’une entreprise qui renaît une seconde fois!

 

Téléchargement: technique du bâtiment.ch no 1, mai 2017

Vent nouveau

Le contrôle, c’est bien, le confort c’est mieux! Dans cet esprit, je préfère définir la VMC par «ventilationmécanique de confort» plutôt que par «ventilation mécanique contrôlée». Quoi qu’il ensoit, la branche, les maîtres d’ouvrage, les architecteset les organisations environnementales conviendront que la VMC est une solution d’avenirpour répondre aux exigences et besoins visant àconcilier durabilité, responsabilité énergétique,confort de l’air ambiant et coût raisonnable.

Grâceà la VMC, les bâtiments peuvent être isolés à souhaiten épargnant aux résidents l’éternel dilemmeentre passer la soirée dans un air vicié et ouvrir lesfenêtres en grand, quitte à gaspiller dans l’air froidde la nuit toute l’énergie économisée au prix degros efforts. Tobler est, une fois de plus, précurseur dans la mise en oeuvre de la VMC. Dès cetautomne, nous avons oeuvré pour un air ambiant confortable dans 24 logements à Subigen(page 8) et il y a trois mois, nous avons mis surpied notre département «Systèmes d’installations» en marge du centre de compétences «Ventilationde confort» avec ses propres gestionnaires degrands comptes (page 4). Tobler offre un grandbol d’air frais aux habitations mais aussi aux esprits: vous avez sous les yeux le premier numéro remanié de notre magazine technique du bâtiment.ch, dont le contenu et la présentation ontété soumis à un grand coup de vent frais. Nous estimons en effet que des services de qualité etun service engagé méritent une communication àl’avenant.

Téléchargement: technique du bâtiment.ch no 3, décembre 2016

Trait d’union entre laboratoire et marché

Le laboratoire EMPA à Dübendorf écrit l’histoire de la stratégie énergétique: il a créé une «maison laboratoire d’avenir» nommée NEST pour la recherche énergétique en temps réel. Comme près de 42 % de l’énergie consommée dans notre pays est utilisée dans des bâtiments, les technologies à l’efficacité énergique optimisée sont cruciales pour la constructionet l’exploitationde bâtiments en vue d’atteindre les objectifs de la Stratégie énergétique 2050 de la Confédération. D’après Peter Richner, directeur adjoint de l’Empa, la technique du bâtiment est toutefois le meilleur moteur pour que ces nouvelles technologies sortent des laboratoires et fonctionnent comme il se doit en conditions réelles. Dans le cadred’une table ronde organisée à l’occasion du remplissage de la nouvelle installation à sonde géothermique réalisé par Tobler dans la maison du futur NEST, quatre représentants venus des milieux de la recherche et de la pratique débattent de l’importance que revêt l’innovation sur le marché suisse de la technique du bâtiment (voir la table-ronde à la page 6).

Le numéro actuel de technique du bâtiment.ch contient enoutre de nombreux reportages et dossiers instructifs qui soulignent combien le Groupe Tobler est une adresse de référenceen matière de durabilité et d’innovation dans la technique dubâtiment. Si tout cela est possible, c’est grâce aux hautes compétences techniques et de service de nos collaborateurs ainsi qu’au recours à des produits de haute efficacité énergétique.Je vous souhaite bonne lecture de technique du bâtiment.ch etne saurais trop vous recommander une petite visite de la maisondu futur sur le campus Empa/Eawag AG à Dübendorf.Nous avons toutes les raisons d’être fiers du NEST, car nous sommes partie prenante du projet!

Téléchargement: technique du bâtiment.ch no 2, septembre 2016

Proximité client au quotidien

Chez Tobler, vous bénéficiez d’une très grande liberté. En effet, vous possédez toute une série d’options pour effectuer vos achats. Il y a par exemple les Marchés Tobler. 42 points de retrait répartis dans toute la Suisse, dans lesquels vous pouvez immédiatement venir chercher la marchandise tout en bénéficiant d’une assistance personnelle et d’un conseil professionnel sur place. C’est précisément cela que nous entendons par proximité client au quotidien. Vous aimeriez savoir quelles sont les marchandises disponibles dans les Marchés?

C’est très simple: la disponibilité est indiquée dans notre e-shop (www.toblereshop.ch). Il suffit de commander et 60 minutes plus tard, tout est prêt à être retiré. Et si d’aventure quelque chose devait ne pas être disponible sur place: dans notre e-shop, vous pouvez sélectionner 24h/24 tous les produits de notre vaste assortiment. Ceux-ci vous seront ensuite livrés le lendemain à n’importe quelle adresse de Suisse. Bien sûr, vous pouvez aussi retirer la march andise commandée dans les Marchés, dès 7 heures du matin. Au fait: cette procédure vaut aussi pour les retours de marchandise. Sachez enfin qu’en plus de notre Support technique et de nos conseillers en technique du bâtiment, nos collaborateurs du service externe et du front office se tiennent également à votre disposition. Ils vous assistent de façon professionnelle en cas de problèmes techniques ou de questions concernant l’exploitation des installations. En tant que CEO du Groupe Tobler, je suis particulièrement fier de notre offre de service complète. Aucune autre société ne propose une logistique aussi rapide, autant de conseils pro fessionnels et de prestations de service que Tobler. À vous de choisir comment vous souhaiter en profiter. Et c’est précisément cette liberté que nos clients apprécient tant.

Téléchargement: technique du bâtiment.ch no 1, mai 2016