Meier Tobler

Prescriptions étatiques pour les économies d’énergie

La Confédération veut réduire la consommation d’énergie en Suisse dans des proportions considérables. Les cantons mettent cela en œuvre peu à peu sous forme de consignes concrètes.

Investir plus, profiter plus tard

La Stratégie énergétique de la Confédération (Stratégie énergétique 2050) prévoit que nous tous consommerons d’ici l’an 2035 43% en moins par personne qu’en 2000. Certes, la part du courant dans l’énergie consommée augmentera mais la consommation de courant à elle seule doit baisser de 13%.

Deux tiers de toute l’énergie du ménage passent dans le chauffage. Environ la moitié de l’énergie consommée en Suisse et 40% des émissions de CO de toute la Suisse sont imputables aux installations de chauffage et de préparation d’eau chaude dans nos bâtiments. C’est donc clair: Les objectifs d’économie ne pourront être tenus que si le besoin énergétique des bâtiments baisse.

La mise en œuvre concrète est réglée par les cantons, chacun à son rythme et avec de légères différences. Mais dans l’ensemble, les plans respectent le modèle de prescriptions énergétiques des cantons, en abrégé MoPEC: C’est ce qu’ont convenu les directeurs d’énergie.

L’orientation du MoPEC est claire: Les quelques constructions neuves réalisées chaque année doivent être vraiment réussies. Elles doivent tirer parti de tout ce qui est techniquement faisable et économiquement viable.

Les nombreux bâtiments anciens doivent s’améliorer rapidement. À long terme, les bâtiments anciens resteront la majorité du parc immobilier, quatre bâtiments sur cinq étant plus anciens que 1990. Pour ceux-ci, on peut rapidement et nettement améliorer l’efficacité énergétique avec peu d’efforts.

Minergie dans les constructions neuves

Pour les constructions neuves, la quantité d’énergie qu’elles peuvent tirer de l’extérieur est fixée de manière stricte. Cela représente 35 kWh par mètre carré (ou l'équivalent de 3,5 litres de mazout). Cette exigence est légèrement plus sévère que pour Minergie (38 kWh) et un peu moins sévère que pour Minergie-P (30 kWh). Aujourd'hui déjà, les demandes de Minergie peuvent être réalisées économiquement dans les constructions neuves. Pour celles de Minergie-P, c’est actuellement encore exigeant.

Solutions standard pour la rénovation

Les bâtiments anciens n’ont pas de prescription claire quant à la consommation d’énergie. Ici, il s’agit surtout de corriger les points les plus inefficaces. Aussi, le MoPEC propose 11 différentes solutions standard pour y parvenir. Il fait des consignes uniquement pour l’efficacité de chaque mesure.

Voici les piliers de la planification

Des énergies renouvelables pour tous les bâtiments. Lorsqu’un chauffage à mazout ou gaz est remplacé, 10% du besoin en chaleur doit ensuite provenir d’énergies renouvelables ou être consommé en moins.

Finis les ballons et chauffages électriques

Dans 15 ans, il n’y aura plus de chauffages purement électriques. Ni de ballons électriques pour l’eau chaude.

Production d’électricité pour tous

Les constructions neuves doivent couvrir elles-mêmes une partie de leur besoin en électricité. MoPEC prévoit qu’il faut produire 10 watts par mètre carré.

Lorsqu’on construit ou rénove selon les nouvelles prescriptions, il faut investir plus que par le passé. Par contre, on reçoit immédiatement des subsides et le coût énergétique baisse à long terme. Si vous additionnez ces trois facteurs, la construction et la rénovation énergétiquement efficients valent toujours la peine.

Cela vaut donc la peine de réfléchir à Minergie pour une construction neuve. Et d’envisager les solutions standard de MoPEC pour la rénovation de bâtiments anciens, même si ce n’est pas encore obligatoire.

Pour les projets de construction neuve ou de transformation, nous proposons à nos partenaires professionnels un soutien parfait avec notre savoir-faire et notre assortiment complet. Nous vous mettons volontiers en contact avec un installateur, planificateur ou architecte dans votre région.

Neubau-Bauberatung

Construction neuve

Une construction neuve offre l’opportunité de tout faire comme il faut dès le départ en matière d’énergie. La planification selon le standard Minergie apporte de l’aide.

Plus

Promotion

La technique de bâtiment moderne et une bonne enveloppe de bâtiment économisent l’énergie. De plus, comme c’est bon pour l’environnement, de nombreux services attribuent des subsides.

Plus

Rénovation

Une technique de construction et de bâtiment moderne permet d’importantes économies d’énergie. Avec quelques mesures sélectionnées, vous pouvez exploiter une grande partie de ce potentiel d’économie.

Plus